Visitez un cimetière virtuel rempli de célébrités

Ne dit-on pas qu’on trouve à peu près de tout sur Internet ? En voici la preuve : un cimetière des célébrités.

Le dernier repos de nos vedettes préférées

C’est un site Web plutôt particulier, j’en conviens. Mais, le site JeSuisMort.com mérite sa place parmi vos signets Internet.

JeSuisMort.com
(Capture d’écran)

Vous parlez ne serait-ce qu’occasionnellement de célébrités en ondes ? Pour vos chroniques artistiques ? Ou encore parce que vous faites les éphémérides du jour ?

C’est la référence. Enfin, disons l’une des références sur les célébrités décédées.

Source (quasi) intarissable d’informations sur les vedettes décédées

Chaque jour, en cliquant dans le menu supérieur du site web, vous connaîtrez par exemple les dates anniversaires des célébrités mortes ce jour-là.

Et, sur un ton disons un peu plus joyeux, vous connaîtrez aussi les célébrités qui sont nées de jour-là.

Fait à noter, on ne se contente pas que d’évoquer simplement les dates de naissance et de décès.

On y fait aussi l’étalage de leurs accomplissements, par le biais d’une biographie en outre, ainsi que la cause de leur décès. On va même jusqu’à rapporter quelques-unes de leurs plus célèbres citations.

Vous ne trouverez aucun vivant sur ce site. On vous invite ni plus ni moins qu’à vous recueillir sur les tombes des hommes et des femmes les plus célèbres.

Des exemples ? Le célèbre chanteur Michael Jackson, le ‘leader’ du groupe Nirvana Kurt Cobain, ou encore l’actrice française Simone Signoret.

Quantité d’autres chanteurs et chanteuses, acteurs et actrices, hommes et femmes politiques, etc. trouvent eux aussi le « repos éternel » dans ce cimetière virtuel.

Un source presque intarissable d’informations à conserver parmi vos signets.

Lien : https://www.jesuismort.com

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation. Il est aujourd'hui directeur des communications à l'ARC du Canada où il s'occupe notamment de la présence web.

Vos commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :