Au Mali, l’ONU mise sur la radio communautaire pour ramener la paix

À Tombouctou (Mali), la mission de paix de l’ONU a réalisé un coup de maître. Offrir des équipements à huit radios locales afin de mieux informer la population, et, ultimement, y ramener la paix.

L’organisation terroriste Al-Qaïda connaît là-bas une progression fulgurante depuis quelques années. Or, l’intervention militaire de la France en 2013 et la mission de paix de l’ONU ont contribué à redonner le contrôle de la région au gouvernement malien.

Comme le rapporte l’International Business Times, les équipements offerts sont certes relativement peu coûteux. Mais ils s’avèrent tout de même très utiles pour permettre aux radios de diffuser de l’information et des émissions ethnoculturelles.

Faire de la radio un outil au service de l’ONU

En Occident, plusieurs négligent malheureusement de plus en plus la radio. Or, dans plusieurs pays du globe, on reconnaît toujours son potentiel pour servir la démocratie. C’est le cas en Afrique par exemple.

Au Mali, quelque 350 radios sont affiliées à l’Union des radiodiffusions et télévisions libres du Mali (URTEL) et celles-ci peuvent être mises à contribution dans le rétablissement d’un climat de paix dans le pays.

Voilà donc une excellente idée : tisser des partenariats durables avec les médias locaux.

Selon moi, on ne peut qu’applaudir cette initiative. Car elle démontre encore une fois que la radio constitue un excellent outil pour renforcer la cohésion sociale.

Drapeau de l'Organisation des Nations Unies (ONU)
Photoedgarwinkler / Pixabay

 

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.

Nous sommes heureux de lire vos réactions

%d blogueurs aiment cette page :