Mieux comprendre la publicité numérique en 20 mots ou expressions

Qu’il s’agisse de bannières ou de vidéos promotionnelles, voire de publicités audio, vous ne comprenez peut-être pas tout le vocabulaire de la publicité en ligne. Voici 20 mots ou expressions tirés du jargon publicitaire en ligne qui vous aideront à mieux comprendre.

 

Bannière : Espace publicitaire d’une taille déterminée (voir Format ci-dessous) contenant des éléments graphiques et du texte. Une bannière peut être animée pour attirer davantage l’attention, ou encore simplement statique.

Call to action ou CTA (trad. anglaise d’un appel à l’action) : Un élément dont le but est de susciter l’attention du visiteur pour qui réalise une action. Il s’agit quelquefois d’un bouton (« Cliquez ici »), d’un texte clignotant (« Visitez-nous »), etc.

Capping (trad. anglaise de plafonnement) : Limite qu’on impose sur la répétition d’une même publicité à un visiteur. On peut, à titre d’exemple, n’afficher une bannière à un visiteur qu’une seule fois par période donnée (ex. : sur 24 heures).

Ciblage : Action de déterminer à quel public et dans quel contexte on souhaite afficher la publicité. À titre d’exemple, il peut s’agir d’un ciblage géographique (selon l’adresse IP), le type d’appareils (PC ou mobile), l’heure de la visite, son historique de visite (grâce aux ‘cookies’), etc.

Clic : Action de cliquer sur un affichage (ex. : un lien commercial ou une bannière). Le geste peut être posé en cliquant avec sa souris sur l’écran d’un ordinateur ou avec son doigt ou un stylet sur l’écran tactile d’un appareil mobile.

Conversion : L’atteinte d’un objectif fixé pour une campagne. Ex. : commander le produit annoncé, s’inscrire à une infolettre, etc. On calcule le taux de conversion en divisant le nombre de personnes ayant réalisé l’action par le nombre de visites ou de clics, qu’on multiplie par 100. (Ex. : 14 commandes du produit annoncé ÷ 500 clics sur la bannière x 100 = un taux de conversion de 2,8 %). Le taux de conversion moyen actuel tout site confondu est d’environ 3 %.

Coût par acquisition (CPA) : Ce qu’il en coûte au client par conversion (voir Conversion ci-dessus) suite à l’affichage de la publicité. Il peut s’agir, par exemple, d’une somme versée à chaque conversion (ex. : 0,40 $ par commande suite au clic) ou selon un pourcentage (ex. : 10 % sur les commandes réalisées grâce à la campagne). Souvent utilisé pour les liens d’affiliation.

Coût par clic (CPC) : Le coût pour chaque clic sur une publicité en ligne. Par exemple, 1000 clics facturés à un CPC de 0,20 $ résultera en une facture de 200 dollars.

Coût par clic moyen (CPC moyen) : Le montant moyen facturé par clic sur une publicité. On le calcule en divisant le montant total de la campagne par le nombre total de clics. (Ex. : 200 dollars ÷ 1000 clics = 0,20 $ de CPC moyen).

Coût par impression (CPI) : Coût de chaque impression de la publicité ou, dans le cas d’une pub audio ou vidéo, chaque fois qu’elle joue. Pour obtenir le CPI, on divise le total facturé à l’annonceur par le nombre d’impressions reçues. (Ex. : facture de 400 $ ÷ 10000 impressions = 0,04 $ de CPI).

Coût par mille (CPM) : Le coût afin d’obtenir 1000 impressions d’une publicité. Si l’on facture un CPM de 40 $, le client paiera 120 $ pour l’affichage de sa publicité à 3000 reprises.

Emplacement : Un espace traditionnellement réservé pour de l’affichage publicitaire. Ces emplacements sont souvent situés dans l’en-tête du site, dans les colonnes latérales, dans le corps du site (ex. : entre deux paragraphes), ainsi que dans le bas de page.

Format : La largeur et la hauteur exprimées en pixels (ex. : 728 x 90) pour une bannière publicitaire.

Voici quelques-uns des formats standards reconnus et souvent les plus utilisés :

  • 468 × 60 (bannière standard)
  • 728 × 90 (bannière large, couramment appelé leaderboard)
  • 970 × 250 (Billboard)
  • 120 × 600 (gratte-ciel, couramment appelé skyscraper)
  • 160 × 600 (gratte-ciel large, couramment appelé wide skyscraper)
  • 180 × 150 (petit rectangle)
  • 300 × 250 (rectangle moyen)
  • 336 × 280 (rectangle large)
  • 250 × 250 (carré)

Inventaire publicitaire : Le nombre d’emplacements publicitaires disponibles pour qu’un annonceur puisse s’afficher à une période donnée pour sa campagne.

Lien d’affiliation : Hyperlien unique à chaque propriétaire d’un site web qui permet à celui-ci de toucher une commission (voir le Coût par acquisition ci-dessus) lorsqu’un visiteur clique dessus et réalise une action. Amazon annonce beaucoup ses produits par des liens d’affiliation. Chaque fois qu’un client clique et achète le produit, le site où se situe l’hyperlien unique touche une commission.

Landing page (trad. anglaise de page d’atterrissage) : La page sur laquelle atterrit le visiteur lorsqu’il clique sur une bannière publicitaire. On crée souvent une landing page propre à une campagne afin de mesurer plus efficacement l’impact d’une campagne d’affichage.

Pixel : L’unité de mesure utilisée par l’industrie de la publicité numérique à titre de référence pour les formats publicitaires (voir Format ci-dessus).

Régie publicitaire : Une organisation qui propose aux annonceurs des emplacements publicitaires disponibles sur une sélection de sites web. Google AdSense, Media.net et Taboola notamment sont des régies publicitaires.

Réseau de sites : Groupe de sites web interreliés entre eux, soit aparce qu’ils appartiennent à une même entreprise, soit qu’ils sont d’un groupe d’intérêts communs (ex. : réseau de sites web sur l’automobile), et qui, de façon générale, sont en mesure de proposer un inventaire publicitaire plus grand et de formats plus variés aux annonceurs.

Taux de clic (CTR de l’anglais Click-Through Rate) : Le pourcentage de clics sur une publicité affichée. On le calcule en divisant le nombre de clics par le nombre d’impressions, puis en multipliant par 100. (Ex. : 10 clics ÷ 1000 impressions x 100 = un taux de clic (CTR) de 1 %).

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation. Il est aujourd'hui directeur des communications à l'ARC du Canada où il s'occupe notamment de la présence web.

Une réflexion sur “Mieux comprendre la publicité numérique en 20 mots ou expressions

  • 19/04/2022 à 08:32
    Permalien

    Merci pour ces informations. C’est très apprécié. J’en ai appris un peu plus.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :