Quatre solutions de sondage en ligne

Mener une étude perceptuelle auprès de vos auditeurs? Facile. Un vote pour le palmarès de fin d’année ou encore un sondage d’opinion auprès de vos annonceurs? Là aussi, c’est facile.

Il y a diverses raisons de vouloir utiliser une solution gratuite de sondage en ligne.

Où les trouver ? Je vous en présente 4 parmi les plus connues :

 

LimesurveyLimesurvey

Limesurvey est une solution qu’on héberge soi-même sur son serveur Internet ou chez un fournisseur externe, celui chez qui est hébergé votre site Web par exemple.

C’est gratuit, open source (code source libre) et relativement facile d’utilisation.

Le choix des langues est vaste, on trouve des gabarits déjà faits et la personnalisation des sondages peut-être poussée à son maximum, tout comme elle pourrait demeurer toute simple si vous le souhaitez.

À mon avis, peu de solutions en ligne offrent autant d’options que celle-là… à moins que vous ne payez. C’est celle que j’utilise généralement.

Cette solution a aussi l’avantage indéniable de renfermer votre propre adresse personnalisée, ce qui ajoute une touche de professionnalisme.

Si vous faites un tant soit peu de sondages à la radio, et dieu sait que les sondages ont leur importance dans notre domaine, vous devriez alors songer à Limesurvey


PollDaddyPolldaddy

Polldaddy est sans conteste l’un des plus anciens et des plus connus sur Internet. On ne l’installe pas, contrairement au précédent. C’est une solution externe.

Il a l’avantage de ne pas requérir d’installation de votre part et son utilisation est relativement facile, sauf que Polldaddy a quand même le désavantage d’être très limité dans sa version gratuite.

Il vous faudra allonger pas moins de 200 $ par année afin de disposer de fonctionnalités évoluées.

Si une dizaine de questions maximum par sondage vous suffisent, que vous êtes capable de vous contenter de 200 répondants par mois et que vous ne cherchez pas nécessairement de rapports très évolués, la solution gratuite pourrait très bien faire l’affaire.

 


SurveyMonkeySurveyMonkey

 

En voilà un autre très connu et utilisé par une impressionnante quantité d’internautes.

SurveyMonkey jouit d’une excellente cote de satisfaction et compte parmi ses clients des noms comme Audi, Facebook, Philips et bien d’autres.

Là encore, vous pouvez adhérer gratuitement au service, sauf que ça reste limité. Pas plus d’une dizaine de questions et une centaine de répondants dans cette version. N’empêche que certaines fonctionnalités restent très appréciées même sans payer comme son interface qui demeure d’une simplicité presque enfantine.

Il vous faudra débourser au moins 288 $CA par année (24 $CA par mois) pour jouir d’une solution standard qui commence à être très évoluée.

Après avoir utilisé SurveyMonkey, je dois admettre avoir été très satisfait. Quand on n’est pas un expert en informatique et qu’on peut se contenter d’un petit sondage d’opinion très succinct, ça peut très bien faire l’affaire.

 

 

Google DriveGoogle Drive

 

Saviez-vous qu’on peut faire des sondages avec Google Drive ? Oui, on le pouvait dans Google Documents et on le peut encore dans Google Drive, et ce, malgré le changement de nom et de vocation.

Si vous disposez déjà d’un compte Google, rien n’est plus simple. Vous accédez à votre espace disque (Drive) de Google, puis vous cliquez sur le bouton “Créer” et vous sélectionner “Formulaire” parmi les choix.

Quoique gratuite, la solution n’en est pas moins étonnamment complète. Envoie du formulaire par courriel, code d’insertion dans votre site ou votre blogue, partage dans le réseau social Google+, etc.

L’interface demeure sobre et facile à comprendre. Au terme du sondage, on peut obtenir un résumé des réponses et les exporter dans une feuille de calcul.

Un petit avantage : si vous possédez le navigateur Chrome, vous pouvez y greffer une application Web qui facilitera la gestion de vos formulaires et des réponses.

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.

Envie de commenter? Allez-y!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :