La radio FM bientôt dans les téléphones portables au Mexique

Je vais paraphraser Neil Armstrong. C’est sans doute un petit pas pour votre radio locale, mais un bond de géant pour la radiodiffusion.

Selon Radio World, le Mexique exigera maintenant de tous les manufacturiers de téléphones intelligents qu’ils activent la puce FM déjà installée dans leurs appareils.

Le Mexique devient ainsi le premier État du globe à prendre une telle décision.

Un téléphone cellulaire avec la radio FM
(Image : https://mockuper.net)

Très bientôt, des millions de Mexicains pourront écouter la radio FM directement sur leur téléphone. Un service qui revêt une importance capitale en diverses circonstances, par exemple lorsque les services cellulaires sont interrompus.

Un geste que le Canada gagnerait sans doute à poser lui aussi, comme en témoigne l’initiative Free Radio On My Phone appuyée par diverses organisations dont la Société Radio-Canada et la nôtre.

Une première et une dernière?

D’autres pays suivront-ils? Ça reste à voir.

Aux États-unis par exemple, la Federal Communications Commission (FCC) s’estimerait en faveur de l’activation de la puce FM. Or, aucun geste concret n’a encore été posé pour tordre le bras des manufacturiers et des fournisseurs de services sans fil.

Il semble que ni le Japon, ni la Corée du Sud, pas plus que la Chine d’ailleurs ne soient vraiment pressés d’activer la puce FM. Pourtant, celle-ci est bel et bien présente dans une majorité de téléphones intelligents de nos jours. Il ne s’agirait que de rendre disponible au public une composante déjà présente.

Au Canada, quoique je suive depuis plusieurs années les activités du CRTC, il me semble n’avoir jamais vu ce dossier apparaître sur l’écran radar.

Pour mieux comprendre le dossier, lisez « Vous pourriez écouter la radio FM sur votre cellulaire, mais certains vous en empêchent ».

(Source : « Mexico Mandates FM Chip Activation », Radio World, 31 juillet 2017)

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d’une vingtaine d’années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.

Envie de commenter? Allez-y!

%d blogueurs aiment cette page :