Une radio de Las Vegas aidera Huawei à redorer son blason aux États-Unis

Qui l’eût cru? L’entreprise chinoise Huawei a fait appel aux services d’une toute petite station radiophonique du Nevada afin de redorer son étoile aux États-Unis et (peut-être) améliorer son image auprès du gouvernement. Incroyable mais vrai.

OpenSecrets est un organisme américain à but non lucratif et non partisan qui traite de l’utilisation de l’argent dans le monde politique et les finances publiques.

Dans un texte publié cette semaine, l’organisation nous apprend que la firme chinoise de télécommunications aux prises avec de sérieux problèmes d’image aux États-Unis a eu recours aux services de la radio publique de Las Vegas (Las Vegas Public Radio Inc.) afin de développer et diffuser des émissions radiophoniques dont le but n’est autre que de faire progresser les relations américano-chinoises.

Une inscription en bonne et due forme au registre des lobbyistes

De fait, lorsqu’on fouille le registre des lobbyistes inscrits auprès du gouvernement, on s’aperçoit que Las Vegas Public Radio Inc. y est effectivement enregistrée et, de surcroît, que le client qu’elle représente est… Huawei Device (Shenzhen) Co., Ltd.

Le registre public des lobbyistes inscrits
(Source : Lobbying Disclosure,, Office of the Clerk)

Quand on consulte la fiche détaillée révélée par le site OpenSecrets.org, on se rend compte qu’il s’agit bel et bien de la même entreprise actuellement frappée de lourdes sanctions par l’administration Trump.

Les trois lobbyistes inscrits sont nul autre que Gregory LaPorta, le président et directeur général de la station; Dr. Hongping Tang, le responsable des relations internationales; ainsi que Hung Mui Amy Chim, qui s’occupe de la programmation de la station.

Une chose à savoir toutefois. Comme le stipule la fiche d’inscription au registre, ceux-ci n’interviendront pas nécessairement en faveur de l’entreprise chinoise auprès du gouvernement.

Il s’agit en fait essentiellement de développer et de diffuser en ondes et sur le Web des émissions produites par KIOF-LP (MAGIC 97.9) à propos de Huawei, dans le but on s’en doute d’améliorer l’image de l’entreprise auprès du public et éventuellement des élus.

Il ne s’agit donc pas à proprement parler d’un véritable travail de lobbying, mais plutôt d’un exercice de relations publiques.

Or, dans un souci de transparence et afin de dissiper toute ambiguïté, ceux-ci ont préféré jouer de prudence et s’inscrire au registre. Une sage décision.

Plus de détails sur cette histoire (en anglais) sur le site OpenSecrets.org.

 

(Source : «Huawei turns to Nevada-based radio station for PR campaign», OpenSecrets.org, 23 juillet 2019)

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.

Envie de commenter? Allez-y!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :