7 trucs pour que ton projet d’émission plaise davantage à la direction de la station

Pour la nouvelle année, tu as pris la résolution de faire une émission et partager ta passion pour la musique avec les auditeurs de ta station locale ? Bonne idée. Voici donc 7 astuces pour que ton projet d’émission attire davantage l’attention et plaise à la direction de ta station locale.

Équipé de ton micro et ton PC, tu as pensé créer une émission, peut-être un même un balado que tu comptes ensuite proposer à des radios.

Mais voilà, il y a certains principes à respecter. Particulièrement si tu songes à transporter ton balado vers la radio.

Une heure, c’est… 60 minutes, pas plus
Un chronomètre
Photo : Agê Barros / Unsplash

Ça semble élémentaire, et pourtant. Certains producteurs bénévoles ne semblent pas l’avoir compris.

Une heure, c’est 60 minutes. Et une demi-heure, ça représente… Ok, on s’est compris.

Si tu songes à offrir une émission d’une heure, constituée de 4 blocs distincts, assure-toi qu’au final ton émission ne dure pas davantage.

Autrement, comment la station pourra-t-elle diffuser son bulletin de nouvelles sur le top de l’heure, si tu fais une heure et sept minutes ?

Rappelle-toi que d’autres bénévoles te suivent et te précèdent dans la grille horaire.


Les autres éléments sonores existent
Une affiche "ON AIR" derrière un microphone
Photo : OCV PHOTO / Unsplash

Ton émission est constituée de 4 blocs de 15 minutes chacun. Bravo ! Ça donne effectivement 60 minutes de contenu.

Sauf que…

As-tu oublié qu’il y aura peut-être des pauses publicitaires, des identifications de station et d’autres éléments sonores qui s’insèreront à l’horaire pendant ton émission ?

Tu ferais sans doute mieux d’offrir 4 blocs distincts de 12 ou 13 minutes, plutôt que des blocs de 15 minutes.

Ainsi, ça permet à la radio d’ajouter d’autres contenus, comme des identifications, la météo, etc.


Plus simple d’en ajouter que d’en enlever
Quelqu'un qui remplit des macarons
Photo : Holly Stratton / Unsplash

Ici, c’est comme la pâtisserie. C’est plus facile d’ajouter du glaçage s’il en manque un peu, que d’en enlever lorsqu’on en a trop mis.

C’est donc beaucoup plus simple d’ajouter une ou deux chansons à la fin de l’émission si c’est un peu trop court, que de devoir l’interrompre prématurément pour mettre en ondes les nouvelles en provenance du réseau.


La constance et la rigueur sont appréciées
Un métronome posé près d'une partition
Photo : Rachel Loughman / Unsplash

Tu proposes des blocs de 12 ou 13 minutes ? Parfait !

Mais assure-toi que d’une semaine à l’autre, les blocs ne durent pas plus OU moins longtemps.

On ne peut offrir une émission de 48 minutes (4 x 12 minutes) une semaine, puis une émission de 56 minutes (4 x 14 minutes) l’autre semaine.

Même chose pour la quantité de blocs offerts. Tu ne peux offrir quatre blocs une semaine, mais six la semaine suivante.

Pense que d’une semaine à l’autre, les pauses, la météo et les nouvelles sont toujours placées au même endroit.

Essaie d’être rigoureux et constant. On l’appréciera, crois-moi.

Ça peut varier d’une ou deux minutes à la rigueur, mais surtout pas dix.


Laisse la place à la musique (si tu fais une émission de musique)
Des musiciens en train de se préparer
Photo : Alberto Bigoni / Unsplash

Lorsqu’on termine un bloc musical et qu’on annonce les chansons qui joueront au retour de la pause… on ne parle pas en ouverture du prochain bloc. On laisse les artistes s’exprimer.

Si tu présentes un show de jazz ou de musique classique, ce n’est pas toi la vedette. Ce sont les musiciens.

Au pis aller, tu auras le temps de rappeler les pièces et les interprètes qui ont été entendus à la fin du bloc musical.


Laisse la place à tes invités (si tu fais des entrevues)
Deux personnes en train d'enregistrer
Photo : NeONBRAND / Unsplash

Certains animateurs ont la fâcheuse manie d’interrompre continuellement leur invité et, souvent, de tout ramener vers eux-mêmes.

Si tu fais une émission avec des entrevues, mais que tu interromps systématiquement tes invités et qu’on n’apprend rien au final, tu risques fortement de te le faire signifier plus tôt que tard par la direction.


Sois intemporel autant que possible
Un calendrier dont les dates sont barrées
Photo : Adam Tinworth / Unsplash

Je sais que ça peut être difficile, mais si tu enregistres ton émission plutôt que de la faire en direct, évite les mentions d’heure, de jours, de météo, etc. Si tu y es contraint (p. ex. : pour annoncer des spectacles), évoque des dates qui ne sont pas trop rapprochées.

Comme tu ne sais pas nécessairement le moment exact où l’émission sera diffusée et/ou peut-être même rediffusée, le mieux à faire c’est d’éviter les mentions qui collent au moment présent.

 

EN TERMINANT

Un dernier petit conseil que j’allais oublier. Si tu fais une émission musicale, crée une liste musicale des chansons qui jouent dans ton émission. Les titres et les interprètes, et, idéalement si tu as ces informations, les noms des auteurs et des compositeurs.

Pourquoi ? C’est que les radios versent des redevances aux société du droit d’auteur. Elles doivent régulièrement produire des rapports des oeuvres diffusées.

Alors, non seulement tu vas faire connaître tes artistes préférées en les faisant entendre à la radio, mais en plus tu les aideras peut-être à recevoir éventuellement un chèque pour leurs droits d’auteur. Pas mal, non ?

 

Et toi qui nous lis, as-tu déjà ta propre émission à la radio? Quels seraient les conseils que tu formulerais à d’autres producteurs désireux d’offrir leur première émission?

 

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation. Il est aujourd'hui directeur des communications à l'ARC du Canada où il s'occupe notamment de la présence web.

3 réflexions sur “7 trucs pour que ton projet d’émission plaise davantage à la direction de la station

  • 25/01/2021 à 04:48
    Permalien

    Bonjour!!!! Je veux animer une émission télé sur les faits de la société. Une émission sans tabous. J’aimerais que vous m’aidez à proposer un plan d’émission, un synopsis.

    Répondre
    • 25/01/2021 à 06:15
      Permalien

      Bonjour. Merci pour votre commentaire. Comme je crois l’avoir déjà écrit à quelqu’un d’autre, je n’ai aucune expertise en télévision et il me sera difficile de vous aider, dans la mesure où les médias télé et radio se ressemblent certes à plusieurs égards, mais ont aussi de grandes différences. Comme je ne connais que très, très peu de choses de la réalisation et la production télé, je crains que je ne vous serai malheureusement d’aucune aide. Bonne chance dans vos projets. Je suis certain que vous trouverez d’autres ressources en ligne.

      Répondre

Vos commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :