Publicité : vendez les événements et les saisons

Voici un excellent conseil qui devrait vous aider, sinon à vendre davantage, au moins à vendre mieux votre temps d’antenne : vendez les événements et les saisons.

Pour des radios communautaires telles que les nôtres, les contributions des membres et les levées de fonds génèrent évidemment d’importants revenus.

Mais dans plusieurs stations, les revenus publicitaires sont loin d’être négligeables et représentent une large portion de leurs revenus.

 

Voici une suggestion parmi d’autres : tirez profit notamment des événements et des saisons.

 

Pas fou comme idée. Pensez-y.

Ces occasions sont des sources potentiels de revenus intéressants, puisqu’elles sont immuables et reviennent d’une année à l’autre.

Attention, cependant ! Il serait dangereux de vous fier uniquement sur ses sources ponctuelles de revenus pour établir le budget de la station. Ça aide, certes. Mais, on ne boucle pas son année fiscale simplement en vendant des forfaits publicitaires liés aux fêtes et jours fériés.

C’est comme un fleuriste qui miserait tout sur la St-Valentin et la fête des mère, tout en négligeant les funérailles, les anniversaires et autres occasions du reste de l’année.

Ceci étant dit, chaque saison, chaque mois, j’oserais même dire chaque jour nous apporte désormais son lot d’événements à souligner.

Pourquoi ne pas en tirer profit ?

La radio est agile et prête à réagir devant l’instantanéité. Donc, pas besoin de vous dire que c’est assez facile de tirer profit de chaque événement.

Rien ne vous empêche toutefois de planifier un peu à l’avance et d’être encore plus agile.

C’est ici qu’on vous conseille…

Rien ne sert de courir, il faut planifier

Préparez un calendrier des fêtes et jours fériés

D’abord, préparez un calendrier annuel des célébrations officielles et des jours fériés. Il s’agit d’excellents prétextes pour annoncer les soldes et les événements spéciaux.

Ex. : le souper au resto et les roses à la St-Valentin, le chocolat et le brunch pour Pâques, le bouquet de fleurs pour la fête des mères, etc.

Autant de belles opportunités à saisir pour solliciter les annonceurs.

Vous ne devriez pas avoir trop de difficulté à trouver sur Google la liste des jours fériés et des fêtes célébrées dans votre province.

 

Répertorier les mois, semaines et journées thématiques

À titre d’exemple, cette page dresse la liste des différentes journées mondiales célébrées tout au long de l’année.

C’est phénoménal. Il y a quelque chose à souligner pratiquement tous les jours, et ce, pendant toute l’année.

Journées mondiales
(Image : Capture d’écran sur journee-mondiale.com)

La Journée mondiale du fromage (27 mars) serait toute désignée pour que la fromagerie locale s’annonce pendant les jours précédents.

Tandis que celle consacrée à la poutine (20 juillet) serait prétexte à annoncer les casse-croûtes qui préparent de la poutine dans votre région.

Mais, attendez !

Si la fromagerie s’annonce pour la journée du fromage, pourquoi ne pourrait-elle pas aussi annoncer son fromage en grains en juillet pour la journée de la poutine ?

Voyez-vous ce que je veux dire ?

Conservez la page d’accueil parmi vos signets. Elle pourrait vous aider à dresser votre propre liste thématique susceptible d’intéresser les commerces locaux.

Il est aussi possible de trouver des événements spéciaux et des thématiques dans Wikipédia. Chaque jour de l’année y dispose de sa page où sont répertoriés les thématiques, anniversaires, etc.

Page d'accueil de Wikipédia
Page d’accueil de Wikipédia (Capture d’écran)

 

Réfléchissez une ou même deux saisons d’avance

Comme le disait Léopold Turgeon, directeur général du Conseil québécois du commerce de détail, dans un article paru en 2017 (« Les magasins toujours une saison à l’avance », Le Reflet, 21 février 2017), nombre de commerces planifient et fonctionnent souvent une saison ou même deux à l’avance, parce que plusieurs impondérables le leur imposent.

L’approvisionnement et la concurrence notamment, mais aussi les consommateurs eux-mêmes qui ne veulent pas être pris de court à la dernière minute.

Voilà pourquoi vous-mêmes devriez réfléchir et planifier une ou même deux saisons à l’avance. Afin de mieux conseiller vos clients.

Avant même la fin de l’année scolaire, la papeterie locale et la librairie devraient déjà être en train de planifier leur campagne pour la rentrée du mois d’août.

L’on comprend que ce n’est donc pas la veille qu’il faudra planifier leur campagne et réfléchir à leur message.

À la fin de l’été et au début de l’autome, on planifie d’ores et déjà l’achat et la pose des pneus d’hiver. On magasine les souffleuses à neige et les habits chauds.

Tandis qu’au printemps, on magasine déjà les ensembles de patio, la tonte de la pelouse et le jardinage à venir.

 

Misez sur l’instant présent

Enfin, rappelez-vous. Planifier de bonnes campagnes à l’avance, comme nous le disions précédemment, est certainement une bonne chose.

Mais, n’hésitez pas non plus à miser sur le caractère instantané de la radio et sa rapidité à réagir, afin d’en faire profiter au maximum vos annonceurs.

Tout événement saisonnier fortuit peut être prétexte à une campagne éclair, comme une crue printanière pour annoncer des pompes à eau, ou encore une canicule estivale pour annoncer une crèmerie.

Il s’agit de disposer d’une stratégie et d’un bon plan de vente.

En plus d’une bonne description de votre station, son profil, les tarifs et rabais potentiels qui pourraient être consentis à vos meilleurs annonceurs, soulignez-y la faculté que le média radiophonique a de réagir aux événements et d’être particulièrement bien collé sur l’actualité ainsi que les saisons.

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation. Il est aujourd'hui directeur des communications à l'ARC du Canada où il s'occupe notamment de la présence web.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :