Votre voix c’est la céréale, votre ton c’est la boîte (astuce radio)

(Par Simon Forgues) – Ce que vous dites en ondes est très important. Mais n’oubliez pas que le ton de votre voix l’est tout autant.

Si votre voix chaude et suave est votre produit, le ton que vous adoptez en ondes est votre emballage.

C’est comme la céréale qu’on vous présente dans une boîte différente, selon qu’elle soit de blé entier ou qu’il s’agisse de petits anneaux fruités.

On n’anime pas une émission musicale comme on lit un bulletin de nouvelles. On n’anime pas non plus à la radio classique comme dans une radio rock.

De la présence, un ton neutre et relativement égal, pas trop d’émotion mais de l’assurance. Voilà quelques-unes des caractéristiques d’un bon lecteur de nouvelles.

En revanche, spontanéité, enthousiasme et vivacité d’esprit sont autant de choses appréciées chez un animateur radio.

Photo : WikimediaImages / Pixabay

Écoutez la radio souvent, longtemps et de différents styles

Même dans un créneau horaire similaire, les nouvelles par exemple, le ton ne sera pas forcément le même selon le genre de radio.

Un lecteur de la Première chaîne de Radio-Canada n’aura pas le ton adopté à la radio commerciale ou communautaire.

Dans le premier cas, le ton sera sans doute plus sérieux. Tandis que dans le second, surtout si l’animateur intervient de temps en temps, le ton sera sans doute plus relax.

Comme en animation, à moins d’être à la barre d’une tribune sur la politique, mieux vaut mettre du sourire dans la voix. Ou du moins ne pas avoir l’air de s’emmerder.

Je ne saurais dire quel est le pourcentage d’importance qu’il faut accorder au contenu (ce que vous dites) par rapport au contenant (la façon dont vous le dites).

Or, une chose est certaine. Dans la mise en marché d’un produit, même le meilleur, si vous ne savez pas le présenter dans un joli emballage qui incite à l’acheter, vous manquerez votre cible.

Alors, autant vous vendre sous votre meilleur jour. Adoptez un ton (emballage) qui incite les gens à écouter votre produit. Ou à manger vos céréales.

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.

Nous sommes heureux de lire vos réactions

%d blogueurs aiment cette page :