WordPress propose désormais les abonnements payants récurrents

WordPress offre désormais aux éditeurs de contenu une fonctionnalité plutôt intéressante pour générer des revenus, déjà intégrée à même sa plateforme : les abonnements payants renouvelables.

Si la formule était déjà connue entre autres des utilisateurs de Patreon, force est d’admettre que WordPress était un peu à la traîne en la matière. Chose maintenant corrigée.

Ainsi, comme le rapporte TechCrunch, il sera désormais plus facile pour les gestionnaires de site fonctionnant sous WordPress de proposer des formules d’abonnements payants renouvelables selon différents termes.

Un modèle économique de plus en plus privilégié

Le modèle des abonnements payants devient de plus en plus intéressant pour plusieurs éditeurs de contenus en ligne, particulièrement lorsqu’il est difficile de générer des revenus par le biais de l’affichage publicitaire.

Un problème d’autant plus grand maintenant que plusieurs internautes s’installent des bloqueurs de publicités afin de masquer celles-ci, privant ainsi plusieurs créateurs de leur gagne-pain.

Maintenant, grâce à cette fonctionnalité offerte aux usagers de WordPress.com ainsi qu’aux sites auto-hébergés utilisant le plugiciel Jetpack, il sera plus simple de facturer l’adhésion à une infolettre par exemple, le téléchargement de contenus audio exclusifs ou encore simplement recueillir des contributions récurrentes.

Les éditeurs de contenus journalistiques, les créateurs de musique et plusieurs autres gestionnaires de sites web seront sans doute heureux de bénéficier de cette nouvelle opportunité de toucher une petite rémunération pour leurs efforts, autrement qu’avec l’affichage publicitaire.

Une intégration via l’éditeur de blocs

WordPress a intégré la fonction à son nouvel éditeur de blocs afin d’en faciliter le déploiement sur les sites internet. Une fois la configuration effectuée par le biais de l’espace dédié Earn, il sera donc possible d’intégrer assez facilement et rapidement un bouton pour percevoir des frais d’abonnements, et ce, selon une fréquence et un montant spécifiés.

Cela étant dit, il sera possible de créer différentes formes de paiements (ex. : selon la devise, à différentes fréquences, etc.). On ne sera donc pas cantonner à une seule et unique formule d’adhésion aux contenus payants.

Les abonnés pourront ensuite se désabonner facilement, s’ils le souhaitent. Simplement en résiliant par l’entremise de leur compte WordPress (nécessaire pour s’abonner).

(Capture d’écran sur WordPress)

Les paiements récurrents pourront être perçus dans 135 pays, comme l’indique l’entreprise sur sa plateforme.

Notez qu’il faudra par ailleurs créer un compte Stripe, la solution de traitement des paiements en ligne afin de pouvoir percevoir les abonnements et être ainsi rémunérés.

Il y a fort à parier que l’offre plaira certes aux professionnels, mais sans doute aussi aux blogueurs amateurs qui verront là une brillante façon d’arrondir leurs fins de mois.

D’autant plus que, malgré tous les défauts que certains lui trouvent, WordPress reste actuellement le gestionnaire de contenu le plus utilisé au monde.

On trouvera davantage de détails sur cette fonction en visitant cette page. Notez que si la version française parle d’une fonctionnalité actuellement en développement, la version anglaise de WordPress ne semble plus faire état d’un statut en développement mais plutôt d’un déploiement bel et bien généralisé.

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation.

Envie de commenter? Allez-y!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :