Nos publications
Nov 09
Casque d'écoute

Pourquoi tu as besoin d’un casque d’écoute avec le câble fixé d’un seul côté

La question peut paraître simpliste. Or, elle n’en est pas moins très importante quand on travaille en radio. Pourquoi devrais-tu choisir un casque d’écoute avec un câble fixé d’un seul côté ? Voici ce qu’on a constaté…

Tu préfères écouter ce tutoriel sur les casques d’écoute au lieu de lire ? Écoute dès maintenant (durée : 4 m 43) :

 

1) Pour la liberté de mouvement

Un câble d’écouteur fixé aux deux oreillettes entrave ta liberté de mouvement.

Tandis qu’un câble fixé d’un seul bord donne plus de latitude. Le casque s’enfile et se retire aussi beaucoup plus facilement et rapidement.


2) Pour éviter que ça s’entortille
Un fil de casque d'écoute entortillé

(Photo : Elice Moore / Unsplash)

Rien de plus désagréable que des fils d’écouteurs qui s’entortillent sous le menton. Mais, avec un câble fixé d’un seul côté, ce problème est résolu.


3) Pour le ranger plus facilement
Casque d'écoute

(Photo : Simon Forgues / courtoisie)

Avec un fil attaché d’un seul côté, on peut facilement poser le casque d’écoute sur le rebord du plan de travail.

Ça libère ainsi de la surface pour mieux travailler, plutôt que de le poser là où l’on aimerait déposer nos feuilles.

Tu peux aussi le poser à plat sur la table, certes. Mais au moins, tu as aussi cette autre option.


4) Pour éviter de l’abîmer

Posé sur le rebord du plan de travail, on court moins le risque de le briser en échappant un objet dessus, ou, pire encore, la tasse de café qu’on n’aurait tellement pas dû apporter près de la console. Oups !

Attention, toutefois ! Certains l’accrochent avec le dossier de la chaise; il faut quand même demeurer prudent.


5) Pour la solidité

Dans la très grande majorité des cas, la fixation d’un casque filé d’un seul côté est beaucoup plus solide et mieux conçue que sur un casque filé aux deux oreilles. En fait, le casque lui-même est généralement plus robuste aussi.


6) Pour le fil torsadé
Casque d'écoute avec fil torsadé

(Photo : Alex Gruber / Unsplash)

Je ne sais pas si tu as remarqué. Pas tous les casques, mais beaucoup d’entre eux disposent d’un câble torsadé sur au moins une portion de leur longueur ?

Le fil s’étire si l’on s’éloigne de la prise, tandis qu’il se rétracte quand on s’en rapproche. C’est bien fait.

Ça évite d’avoir un câble de 8 ou 10 pieds de long qu’on doit enrouler et attacher avec un élastique.


7) Pour ne pas se rabattre sur un casque à piles rechargeables
Casque sans fil de couleur rouge

(Photo : Justin Wang / Unsplash)

On peut être tenté de se rabattre sur un casque Bluetooth à piles rechargeables, parce qu’on souhaite profiter d’une certaine liberté de mouvement.

Or, avec un casque filé torsadé et fixé d’un seul côté, on a (presque) le meilleur des deux mondes.

Davantage de liberté de mouvement que le casque avec des fixations aux deux oreilles. Et, surtout, pas de piles qui risquent de nous lâcher pendant l’enregistrement et qu’on doit constamment recharger.


8) Parce qu’à peu près tous les professionnels les choisissent

As-tu été voir récemment les sites de manufacturiers d’écouteurs professionnels ? Les Sennheiser, Audio-Technica, AKG, Behringer, Beyerdynamic, etc.

Si tu jettes un oeil aux produits proposés, que remarques-tu ? Que la grande majorité des modèles professionnels ne disposent que d’une seule fixation, d’un seul côté du casque.

Ceci explique peut-être un peu tout ça.

À propos de l'auteur

Professionnel du domaine des médias électroniques avec plus de 30 ans d'expérience, Simon Forgues est à l'emploi de l'Alliance des radios communautaires du Canada depuis 2007. Diplômé en animation radio et télévision au Collège Radio Télévision de Québec, il possède aussi une attestation d'études en création de podcast du Collège Bart. Impliqué dans de nombreux projets liés à la radiodiffusion, et ce, de l'idéation de contenu jusqu'à la production, il a œuvré dans différentes radios du Québec et de l'Ontario, où il a cumulé également des tâches liées à la coordination musicale et à la programmation.

En savoir plus sur L'Alliance des radios communautaires du Canada

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading