6 façons de se préparer (oui, déjà) au temps des Fêtes quand on travaille en radio

On vient à peine de lancer la programmation automnale, mais l’on devrait (déjà!) songer aux Fêtes. Pourquoi ? Parce que ça va arriver beaucoup plus tôt que vous ne l’imaginez. Croyez-moi.

Voici 6 choses que votre radio devrait considérer et sur lesquelles vous devriez même être déjà en train de travailler.

1) Le vendredi fou (ou vendredi noir), ça vient vite
Un chandail soldé à 50% de rabais
Photo : Markus Spiske / Unsplash

C’est LE coup d’envoi du temps des Fêtes dans le commerce au détail.

Qu’il s’agisse des soldes du Vendredi noir (Black Friday) ou ceux du Cyber lundi (Cyber Monday), de nombreux Canadiens profitent de cette période, alignée avec la Thanksgving aux États-Unis, afin de réaliser leurs achats des Fêtes.

En 2021, ça se passe respectivement les 26 (Vendredi noir) et 29 novembre (Cyber lundi).

À ce moment-ci, vos annonceurs et vous-mêmes devriez d’ores et déjà vous y préparer.

Quoiqu’on en pense et qu’on en dise, c’est une période particulièrement lucrative pour les commerçants. Tirez-en profit.


2) Réfléchissez à votre programmation musicale des Fêtes
Une violoniste d'un orchestre de Noël
Photo : Jack Sharp / Unsplash

Ce n’est pas le 29 novembre qu’il faudra dépoussiérer les airs des Fêtes, retirer les chansons trop entendues et en rajouter de nouvelles.

Commencez à réfléchir à votre stratégie. Quand débuterez-vous la diffusion des airs de Noël ? À quelle fréquence en jouerez-vous ? Etc.

On débute généralement avec parcimonie dès le début de décembre, qui marque officiellement le temps des Fêtes.

Puis, on augmente le nombre de chansons à l’heure, jusqu’à atteindre souvent une programmation 100 % aux couleurs de Noël dans les jours qui précèdent la fête.

Astuce : N’oubliez pas non plus de planifier vos airs folkloriques traditionnels (rigodons, gigues, etc.) qui succéderont aux chansons de Noël dès le lendemain ou le surlendemain du réveillon.


3) Pensez à… l’après-Noël
Décorations des Fêtes
Photo : Tom Chen / Unsplash

J’abuse, diront certains ? Hum ! Pas vraiment.

Noël arrivera bien assez vite, mais le lendemain de Noël c’est… juste le lendemain.

Si vos annonceurs planifient d’ores et déjà leur campagne des Fêtes, ceux-ci devraient aussi réfléchir à l’après-Noël.

Au Boxing Day, évidemment, mais aussi aux soldes de fin de saison qui arriveront juste après.


4) Songez aussi à l’image sonore de la station
Un homme avec un t-shirt bland dans un studio
Photo : ConvertKit / Unsplash

Que vous comptiez recycler vos jingles et IDs de l’an dernier, c’est fort possible.

Or, si vous comptez plutôt renouveler l’image sonore pour les Fêtes, il vaudrait mieux y songer plus tôt que tard.

Ça ne prend certes que quelques IDs ‘cold’ (sans musique) et une poignée de jingles aux couleurs de Noël pour habiller une programmation. Mais encore faut-il bien les faire et qu’ils soient prêts à temps.


5) Préparez-vous des textes pour les vœux des Fêtes
Un homme qui rédige un texte sur clavier d'ordinateur
Photo : ConvertKit / Unsplash

Plusieurs commerçants sont friands des vœux des Fêtes à la radio. Ça s’achète rapidement, souvent dans un forfait peu coûteux, puis c’est vite et bien fait.

Pourquoi ne pas commencer à préparer des canevas de textes déjà prêts à l’avance ?

Au moment où vous vendrez vos forfaits des vœux des Fêtes, il ne restera qu’à y glisser le nom de l’entreprise et ses coordonnées, puis de passer en studio pour l’enregistrement.

Pour vous inspirer, consultez nos 30 formules toutes faites pour vos souhaits des fêtes à la radio ainsi que cette autre série de voeux.


6) Et n’oubliez à votre propre promotion
Un homme avec une caméra devant un miroir
Photo : NeONBRAND / Unsplash

C’est beau d’aider vos annonceurs à promouvoir leurs biens et services à l’occasion des Fêtes. Mais vous, que ferez-vous afin de promouvoir vos propres activités des Fêtes ?

Aurez-vous, par exemple, des tirages pour les auditeurs ? Ferez-vous d’ailleurs un réveillon de Noël ? Voire même un party du Jour de l’an ?

Il est temps, sinon d’échafauder vos projets finaux, au moins d’y réfléchir sérieusement. Et, par la suite évidemment, vous devrez préparer les publicités et auto-promotions nécessaires.

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation. Il est aujourd'hui directeur des communications à l'ARC du Canada où il s'occupe notamment de la présence web.

Vos commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :