Vous êtes à un courriel de faire une première bonne impression

Dans un texte sur les choses essentielles pour attirer des visiteurs sur votre site web, on vous suggérait en outre d’en indiquer l’adresse en bas de vos courriels. Mais, vous savez que vous pouvez mettre davantage de choses.

Le courriel, votre ambassadeur

On sous-estime le pouvoir du courriel. Je dirais même qu’on néglige bien souvent cet outil pourtant indispensable. Aujourd’hui, c’est pourtant l’une des principales méthodes de communication entre professionnels.

Si vous ne faites d’ailleurs qu’inscrire votre prénom et votre nom en bas de vos courriels, vous ratez une formidable opportunité de transmettre plusieurs informations essentielles à vos destinataires.

Et, croyez-moi. J’en vois encore pas mal qui oublient ce genre de choses.

En voici quelques exemples :

  • votre/vos numéro(s) de téléphone ;
  • le titre précis de votre emploi ;
  • le logo de votre entreprise ;
  • l’adresse de votre site web ;
  • les liens vers vos médias sociaux ;
  • l’adresse exacte de l’entreprise ;
  • etc.

Certes, il vaut mieux ne pas surcharger cette signature avec des informations parfaitement inutiles.

Toutefois, n’omettez aucun détail qui pourrait vous attirer un nouveau client ou un visiteur potentiel sur votre site web.

Dans l’exemple ci-dessous, l’on remarque évidemment les informations générales habituelles. Les coordonnées, le nom de la personne, ainsi que son poste, notamment.

Par contre, on note aussi la présence de quelques détails qui ne sont pas anodins et ne sont pas à négliger. Comme le logo, le site web évidemment, ainsi que les hyperliens pour faire connaître les médias sociaux.

Exemple de signature professionnelle
(Capture d’écran)
Des services en ligne pour une signature professionnelle

Il est tout à fait possible de créer soi-même sa propre signature en bas de ses courriels. On peut le faire en outre directement dans Gmail, pour ne nommer que celui-ci.

Sachez toutefois qu’il existe des services en ligne qui vous faciliteront le travail. En voici quelques-uns :

Dans tous les cas précédents, vous bénéficierez d’une offre gratuite qu’on peut bonifier avec un forfait mensuel.

Un forfait vous permettra, à titre d’exemple, d’insérer davantage d’informations. Sauf qu’on peut tout à fait se débrouiller avec l’offre gratuite.

Enfin, que vous optiez pour un service professionnel, ou encore que vous choisissiez la solution maison, l’idée est de ne pas négliger cet aspect de vos communications.

Merci à David Huard en terminant pour cette suggestion de sujet. On ne doit effectivement jamais rater la chance de faire une première bonne impression.

Ça pourrait vous rapporter plus que vous ne l’imaginez.

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation. Il est aujourd'hui directeur des communications à l'ARC du Canada où il s'occupe notamment de la présence web.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :