4 effets de la pandémie sur le comportement des internautes

Vous croyez que la pandémie n’a pas influencé nos habitudes de navigation sur internet en 2020 ? Alors, détrompez-vous.

Sur notre site web, les changements de comportements furent mis bien en évidence pendant la pandémie.

Quatre exemples à quel point, depuis le mois de janvier dernier, la crise sanitaire a largement influencé le trafic sur notre site web, et sans doute aussi sur plusieurs autres à travers le globe.
NOTE : Toutes les statistiques mentionnées sont calquées sur la même période de janvier à la mi-décembre.

1. L’importance de continuer à travailler chez soi

« 11 logiciels gratuits pour la programmation musicale et/ou la production radio »
Date de rédaction : 20/02/2018

(2019 : 3 858 consultations | 2020 : 6 148 consultations)
Une différence de +59,36 % entre le score de l’année précédente et celle-ci.

Plusieurs salariés et bénévoles des stations furent confinés à domicile cette année. Or, ils devaient quand même poursuivre leurs tâches.

Privés d’un revenu, ou du moins des baisses importantes, ils avaient quand même besoin de trouver des solutions faciles et peu coûteuses.

Alors, nombre d’entre eux se sont tournés vers les logiciels gratuits et/ou open source.

Du 1er janvier à la mi-décembre 2020, le texte a été consulté à 6 148 reprises, selon Google Analytics.

L’année précédente, ce texte avait reçu environ 2 000 visites de moins, soit 3 858 consultations pendant cette période.

Il faut dire que notre positionnement en 1ère position des résultats Google.ca et Google.fr avec les mots-clés «logiciels radio gratuits» a sans doute contribué cette année à cette hausse plus qu’appréciable.


2. Moins d’argent dans les poches des gens, donc moins de levées de fonds

« 40 idées pour la levée de fonds »
Date de rédaction : 05/07/2013

(2019 : 18 392 consultations | 2020 : 7 493 consultations)
Une différence de -59,28 % entre les lectures en 2019 et celles en 2020.

L’année dernière, ce texte avait été consulté à 18 392 reprises sur la même période mesurée.

Cette année ? Moins de 7 500 lectures.

Depuis 2014, où il avait enregistré 19 610 consultations, jamais ce texte n’était passé sous la barre des 18 000 visites.

En 2015, on avait même fait 33 230 visites avec ce texte.

Preuve que les mesures de confinement et le fait que les gens aient été privés de leurs revenus ont eu des répercussions majeures sur les activités de levée de fonds.

De nombreux organismes à but non lucratif en ont assurément souffert.


3. Le besoin de générer un revenu d’appoint

« Voici combien vous pourriez gagner d’argent avec une chaîne YouTube »
Date de rédaction : 11/04/2018

(2019 : 18 844 consultations | 2020 : 24 804 consultations)
Un changement de 31,63 % par rapport à l’année dernière.

Subitement privés d’un revenu régulier le printemps dernier, plusieurs de nos concitoyens ont évidemment cherché un revenu d’appoint.

Quoi de plus simple, croyaient-ils, que d’enregistrer des vidéos et faire de l’argent avec de la publicité.

Il ne faut donc pas s’étonner qu’un article comme celui-ci ait suscité autant l’attention des internautes.

Comme on peut le voir d’ailleurs sur l’image ci-dessous, c’est précisément au plus fort de la crise sanitaire, pendant le confinement du printemps que les fréquentations ce cette page ont atteint un sommet.

Sur la même période en 2019, ce même texte avait généré 6 000 consultations de moins, soit 18 844.

Vous remarquerez d’ailleurs que depuis la 2e vague, à partir d’octobre environ, on a encore recommencé à voir les fréquentations grimper.


4. Loin des yeux mais quand même près du cœur

« 30 formules toutes faites pour vos souhaits des fêtes à la radio »

(2019 : 5 772 consultations | 2020 : 25 685 consultations)
Une hausse de… 344,99 % des visites et 144,29 % des visiteurs.

Enfin, s’il vous fallait une preuve que les gens ont peut-être leurs parents et amis loin des yeux, mais qu’ils les gardent près de leur cœur, la voici.

Notre texte sur les « 30 formules toutes faites pour vos souhaits des fêtes à la radio » avait généré 5 772 lectures l’an dernier.

Jusqu’à présent, le texte a recueilli 25 685 lectures effectuées par 13 453 visiteurs distincts, dont la majorité essentiellement en novembre et décembre. Eh, oui !

Vous pensiez votre Noël anéanti par les mesures sanitaires ?

Rassurez-vous. Les internautes ne semblent pas avoir oublié la magie du temps des Fêtes.

Joyeux Noël et bonne année à tous !

Simon Forgues

Diplômé en animation radio/télé au début des années 1990, il a œuvré pendant près d'une vingtaine d'années dans diverses stations de radio et a cumulé également des tâches en coordination musicale et à la programmation. Il est aujourd'hui directeur des communications à l'ARC du Canada où il s'occupe notamment de la présence web.

Vos commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :